Blog

Les Jeux de Transvasement

Verser, renverser, remplir, vider, recommencer, transvaser… Avec du sable, de l’eau, des billes, des cailloux, des bouchons, des lentilles… Mettre dans la boîte, dans le bac, dans le seau puis les retirer… Les enfants adorent ces jeux de transvasement qui sont non seulement pour eux une source de plaisir inépuisable, mais aussi une mine d’apprentissages.

Transvaser, c’est quoi ?

C’est faire passer d’un contenant à un autre une matière (solide ou liquide), et de refaire passer cette matière dans un autre contenant, plus petit ou plus grand, d’une forme différente, etc. Et recommencer encore et encore pour voir ce que cela fait ! C’est aussi vider, remplir, renverser.

Pour transvaser il faut une « matière » :

  • De la semoule, du riz, des graines, du sable…
  • De l’eau
  • Des bouchons de bouteille de lait ou de compote
  • Des morceaux de papiers journal ou magazines déchirés
  • Des tissus, des pompons etc…

Pour la sécurité des jeunes enfants, il est indispensable de commencer par transvaser de gros éléments qui ne pourront pas être mis entièrement dans la bouche , mais mordillés ou suçotés sans danger, et d’accompagner en permanence votre enfant dans cette activité.

Pour pouvoir faire des expériences, il faut des contenants :

  • De tailles différentes (petits bols, bassines, seaux et tout autre contenant que l’on peut récupérer!)
  • De styles différents : avec ou sans trous, comme des passoires, mais aussi des entonnoirs, arrosoirs, etc.
  • De matières et couleurs différentes : en plastique, en métal, en bois, en verre … transparents ou opaques…

Et par la suite, des ustensiles :

  • Cuillères, louche, …
  • Diverses pinces,
  • Pipettes, …

Une activité évolutive et progressive

À partir de 9 mois, l’enfant peut simplement « patouiller » une matière : toucher, essayer d’attraper, observer… C’est la sensorialité et le plaisir de toucher et découvrir des textures aux propriétés physiques différentes.

À partir de 12 mois, on peut commencer à introduire le concept du transvasement : l’enfant prend avec les mains les éléments pour les mettre dans un autre récipient. A mesure que l’enfant grandit, on peut réduire la taille des récipients pour augmenter progressivement le niveau de difficulté.

À partir de 16 mois, on peut commencer à proposer des outils à l’enfant pour transvaser. Il peut se servir de gobelets et de cuillers à soupes, par exemple.

Pour les plus grands enfants, on peut proposer des outils de plus en plus fins et complexes : une pince à cornichon ou une pince à épiler, par exemple.

Les apports de ces jeux

Les activités de transvasement permettent de développer :

  • La motricité fine (coordination, précision des gestes, utilisation d’un outil) ;
  • L’autonomie, en apprenant à se servir ;
  • La concentration ;
  • La pensée logique : résolution d’un problème, relation de cause à effet, découverte des dimensions (en séparant la matière dans des récipients différents, l’enfant appréhende la notion de division, puis également la notion de pesanteur, lorsque l’eau ou la semoule est renversée).
  • Enfin, d’après Maria Montessori, les jeux de transvasement favorisent l’apprentissage de la propreté de l’enfant. En effet les enfants explorent les notions de « dedans » et « dehors », celles de « remplir » et « vider ». Eléments, qui au point de vue psychologique, peuvent être en lien avec l’apprentissage de la propreté. En effet, retenir ses sphincters, les relâcher, sont des apprentissages qui se font progressivement, et qui peuvent être difficiles à gérer et comprendre pour l’enfant. Par ses expériences, l’enfant retranscrit ce qui peut se jouer dans son corps, à un moment donné. Et avec tout ça, l’enfant prend confiance en lui en prenant beaucoup de plaisir.

Transvasement à la crèche

La Petite Crèche est bien équipée pour proposer des activités de transvasement et accompagner les enfants dans leur rapport aux objets de leur environnement.

Photos de nos équipements (de haute en bas et de gauche à droite) :

  1. Les jeux d’eau
  2. Une table sensorielle
  3. Un bac à graviers
  4. Un bac à sable
À Retenir :
  1. L’enfant a naturellement besoin de manipuler, il fait des expériences avec ses mains.
  2. Au-delà du plaisir qu’il prend à jouer avec les différentes matières l’enfants développe sa motricité fine, sa concentration et son autonomie.
  3. Cette activité montre également, qu’il est possible de proposer des jeux intéressants avec peu de moyens, et des choses simples, à la portée de tous!

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.